AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Carcinome épidermoïde chez le chat blanc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarMimiPrix Goncourt Féminin
Nombre de messages : 4487
Age : 52
Localisation : Pas-de-Calais
Humeur : Se prépare pour les fêtes
Date d'inscription : 17/07/2008
MessageSujet: Carcinome épidermoïde chez le chat blanc   Sam 11 Avr - 14:39

Quelle en est la cause ?

On commence à bien connaître, chez l'homme, les effets du soleil sur la peau et c'est un motif de consultation fréquent.
Chez nos compagnons, on sait que certaines races à peau glabre ou au poil peu fourni (chiens nus, Bull-terriers) ou chez les chats à pelage blanc en particulier, il existe une possibilité de développement de maladies dues à l'action des rayons solaires (UVB en particulier) comme la kératose actinique.
Les lésions concernent généralement les zones où le poil est en faible quantité ou absent. Chez le chat blanc, la truffe et le bord des oreilles sont une localisation fréquente.

Cette maladie est généralement décrite chez les animaux très exposés au soleil. Mais il est possible, même si c'est surprenant, qu'un chat non exposé au soleil soit atteint de cette maladie. Il existe peut-être une sensibilité particulière chez certains individus comme il en existe chez l'homme. Il est également possible qu'un chat, même s'il ne sort pas, aime
passer du temps à la lumière du soleil derrière la fenêtre, qui ne filtre pas les UVB, rappelons-le.

Comment le diagnostiquer ?

Le diagnostic de kératose actinique, ou kératose solaire, est un diagnostic uniquement histopathologique (analyse au microscope d'un bout de peau prélevé par une biopsie). Le diagnostic doit faire la différence avec d'autres affections comme le lupus, une pyodermite, une affection fongique ou granulomateuse... La kératose actinique se manifeste principalement par une prolifération de la couche superficielle de l'épiderme ainsi qu'une inflammation du derme (rougeur, gonflement...) Le mécanisme de déclenchement de cette maladie est peu connu ; mais il semble qu'il s'agisse d'une
transformation des cellules de l'épiderme qui produisent la kératine sous l'effet des rayons UV solaires.

Comment le traiter ?
La meilleure chose à faire est de recourir rapidement à la chirurgie si cela est possible (otectomie par exemple en cas de lésions au bord des oreilles, cryochirurgie...).
La kératose actinique est en effet un état pré-cancéreux (d'une tumeur appelée carcinome épidermoïde) et il vaut mieux être agressif d'emblée pour éviter la transformation en tumeur maligne. En cas d'impossibilité d'opérer, on peut envisager un traitement symptomatique (corticothérapie en cas d'inflammation, antibiotiques et antiseptiques
en cas de surinfection...) et une éviction solaire stricte : crème solaire (bien que chez le chat, le léchage en limite les effets), filtres UVB sur les fenêtres...

Certains auteurs ont également recommandé l'utilisation d'agents antiphotosensibilisants tels que le béta-carotène ou des rétinoïdes de seconde génération.

En cas d'épithélioma spino-cellulaire déclaré, une chirurgie agressive suivie d'une chimiothérapie ou d'une radiothérapie doivent être envisagées après un bilan d'extension. Le pronostic est dans ce cas très réservé.

Pour prévenir son apparition, mieux vaut garder les chats blancs en intérieur ou les protéger du soleil lorsqu'ils sortent, notamment en appliquant de la crème solaire sur leurs oreilles et leur nez avant toute sortie.


Bon courage à ROMÉO et Jérémy.
Revenir en haut Aller en bas
 

Carcinome épidermoïde chez le chat blanc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» La vue chez le chat
» trachéite chez le chat
» Problèmes de comportement chez le chat
» Les diarrhées chez le chat
» LE HALETEMENT CHEZ LE CHAT, EST CE GRAVE?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Loisirs et Passions :: Nature :: Animaux sauvages et domestiques :: Chiens et Chats-
Sauter vers: